L’éditeur de logiciel français Bricks.cloud s'exporte à Dreamforce

Mardi 4 Octobre 2016

La startup française fondée par 3 experts de l’écosystème Salesforce Frederi Scotto (CEO), Cyril Caton (CTO) et Sébastien Rousseau (COO) participera à Dreamforce du 4 au 7 octobre prochain à San Francisco. L’évènement annuel de Salesforce réunira cette année encore plusieurs centaines de milliers de participants de tous les pays et secteurs d’activité. Les deux applications développées par Bricks.cloud (Sofacto & BRICKS D.A. Legal) ont séduit plus d’une centaine de clients au cours des derniers mois. A l’instar d’Einstein, l’Intelligence Artificielle Salesforce qui sera dévoilée en avant première lors de cet événement, les applications Bricks.cloud misent sur l’IA et les bots. Proposer à l’utilisateur les informations pertinentes, prédire des comportements futurs, faire des recommandations, automatiser certaines tâches sont autant de fonctionnalités qui seront rendues possibles grâce aux innovations d’Einstein et de Bricks.cloud !


Renforcer le positionnement international

L’éditeur de logiciels français a une base clients solide en France et enregistre une forte croissance à l’étranger. Participer à des événements comme Dreamforce permet d’asseoir le positionnement de la société à l’international et de travailler de nouveaux canaux d’acquisition clients :

Frederi Scotto, CEO de Bricks.cloud déclare : “Participer à Dreamforce nous permet de conforter notre place sur le marché français et à l’international. Nous avons de très bonnes relations avec les équipes commerciales de Salesforce qui proposent directement nos solutions à leurs clients“.


Surfer sur les nouvelles tendances et l’intelligence artificielle

Cette année, l’intelligence artificielle sera à l’honneur avec le lancement officiel d’Einstein. L’équipe de Bricks.cloud s’inscrit dans cette nouvelle révolution du cloud et continue d’innover dans ses domaines de prédilection.

“L’écosystème Salesforce évolue à une vitesse incroyable. Notre partenariat avec le leader mondial est un vrai avantage concurrentiel, son socle technologique et commercial n’a pas d’équivalent. Einstein va permettre à tous les éditeurs de l’AppExchange de pousser plus loin leurs propres innovations. Notre feuille de route R&D s’inscrit dans cette voie et va s’appuyer dans les prochains mois sur l’IA & les bots“ complète Frederi Scotto.