Vekia lève 12 millions d’euros auprès de Serena Capital, du Fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, de Pléiade Venture, Caphorn et ZTP

Vendredi 8 Septembre 2017

Lille, septembre 2017 - Vekia lève 12 millions d’euros auprès de Serena Capital, du Fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir, de Pléiade Venture, Caphorn et ZTP.

Entreprise lilloise emblématique de la French Tech ayant bénéficié du programme d’accélération d’EuraTechnologies, Vekia – acteur clé du machine learning dans le secteur de la Supply Chain – finalise une nouvelle levée de fonds de 12 millions d’euros. Serena Capital, lead sur ce tour, et Bpifrance via le Fonds Ambition Numérique, rejoignent les investisseurs historiques de la société : Pléiade Venture, CapHorn Invest et ZTP qui participent de nouveau à ce financement.

Vekia, acteur clé du machine learning sur le marché de la Supply Chain et expert en matière de prévision de la demande et de la gestion des approvisionnements, lève 12 millions d’euros afin d’accentuer son avance technologique et d’accélérer son expansion internationale notamment au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Chine.
Cette levée de fonds fait suite à un premier investissement de 2,4 millions d’euros réalisé en 2015.

« Vekia entre dans une étape cruciale de son développement à la fois en France, en Europe et à l’international. Nous sommes reconnus comme leader de l’Intelligence Artificielle et expert en matière de prévision de la demande et de la gestion des approvisionnements. Aujourd’hui, ce succès et cette reconnaissance nous permettent de boucler une levée de fonds record qui montre le dynamisme de l’industrie technologique française. Ce nouveau tour de table va nous aider à concrétiser notre objectif fondateur consistant à offrir des solutions de Supply Chain de nouvelle génération. Cette levée va également nous donner les moyens de nous étendre en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis et en Asie, tout en continuant à innover pour conserver notre avance technologique », déclarent Manuel Davy, Président & Fondateur de Vekia et Dominique Rérat, Directeur Général de Vekia.

L’application du machine learning à la Supply Chain

Vekia, qui se positionne sur un marché de vente au détail (retail) en pleine mutation, permet aux distributeurs de faire face aux nouveaux défis du secteur et de satisfaire des consommateurs toujours plus exigeants.
Grâce à une forte connaissance sectorielle, à de solides compétences techniques et à des solutions basées sur l’Intelligence Artificielle, Vekia permet l’optimisation des livraisons en magasin et en entrepôts grâce à la prévision extrêmement fine et précise des demandes et des ventes. Ainsi, les distributeurs peuvent répondre parfaitement aux achats des consommateurs sans encombrer leurs magasins et entrepôts de stock inutile.

Avec cette solution, les détaillants gagnent entre 3% à 4% de chiffre d’affaires, augmentent leur marge et économisent du BFR (Besoin en Fond de Roulement) grâce à une diminution potentielle des stocks de 8 à 30%. En prenant en compte les historiques de transaction, les promotions prévues, la saisonnalité à travers une plateforme agile et robuste, Vekia permet d’économiser du temps homme tout en assurant jusqu’à 97% de précision dans les prévisions.

Les solutions développées par Vekia s’appliquent à de très nombreuses industries, et elles contribuent significativement à améliorer les marges des industriels, favorisant ainsi la relocalisation et réduisant les pollutions et gaz à effet de serre par moins de transport et de production inutiles.

Vekia a ainsi séduit les plus grands noms : Galeries Lafayette, Mr. Bricolage, But, Leroy Merlin ou encore le groupe Etam.

Sur le plan technologique, la société a investi 120 années homme dans la construction du moteur, grâce au travail de 6 Docteurs en Intelligence Artificielle (PhD) qui ont acquis une compétence métier forte.



Accélération à l'international et renforcement des performances

Déjà présente en Italie et en Pologne, Vekia a ouvert un bureau à Londres en avril 2016. La levée de fonds va permettre à la startup de franchir une nouvelle étape et d’accélérer ses investissements sur le marché britannique. Vekia souhaite également poursuivre son développement à l’international en lançant ses activités d’ici début 2018 sur la côte Est des Etats-Unis avant de s’attaquer à l’Asie.

Vekia, qui compte aujourd’hui 60 salariés, renforce, par ailleurs, ses équipes avec un objectif de doublement de ses effectifs en un an.

Parallèlement, Vekia continue à enrichir ses solutions basées sur l’Intelligence Artificielle et, plus spécifiquement, le Machine Learning, et propose désormais l’ensemble de ses solutions en mode SaaS, pour accélérer les performances.

Pour Anne-Valérie Bach, Partner chez Serena Capital : « Vekia, étoile montante de la French Tech, présente de très belles performances, une croissance exponentielle et une solidité financière. Cette réussite s’explique avant tout par sa grande expertise en Intelligence Artificielle, sa maitrise des processus complexes de Supply Chain et sa connaissance parfaite de la distribution. Cette startup a le potentiel pour devenir une success story emblématique et nous sommes persuadés qu’elle va devenir leader mondial de son marché dans les prochaines années. Nous sommes heureux de lui apporter notre expérience et notre soutien. »

Pour Véronique Jacq, directeur du pôle Investissement Numérique chez Bpifrance : « Vekia franchit une étape décisive avec ce nouveau tour de table, auquel nous sommes heureux d’être associés, et qui lui permettra de répondre à la demande croissante de ses clients et d’accélérer son internationalisation. Bpifrance est fière de participer au développement d’une PME française technologique, à fort potentiel de croissance, dans le domaine stratégique de l’Intelligence Artificielle appliquée à la Supply Chain. »

Au-delà du soutien financier, Vekia bénéficie de l’accompagnement de Bpifrance en intégrant le programme d’accélération business dédié aux start-ups en hyper croissance du Hub.

***

A propos de Vekia
Primée et identifiée par des cabinets d’analyses internationaux dont Gartner, Vekia créée et met en œuvre les solutions de pilotage de la Supply Chain les plus avancées du marché avec des algorithmes d’intelligence artificielle. Spécialisées dans le retail, les solutions Vekia de gestion prévisionnelle des approvisionnements aident les distributeurs et les industriels à atteindre l’excellence dans la gestion de leurs stocks, avec des impacts rapides et forts sur le chiffre d’affaires et la marge. Vekia améliore chaque acte de gestion des stocks, qu’il soit petit ou grand. Les détaillants les plus innovants pilotent déjà leurs stocks avec Vekia : Galeries Lafayette, Mr. Bricolage, But, Leroy Merlin ou encore le groupe Etam …
Pour en savoir plus : www.vekia.fr

À propos d’EuraTechnologies
EuraTechnologies, 1er incubateur/accélérateur français est un pôle d’excellence et d’innovation implanté à Lille sur 80 000 m². EuraTechnologies accompagne le développement de tous les entrepreneurs du numérique grâce à une méthodologie et un savoir-faire unique dans le soutien aux entreprises, de leur amorçage à leur déploiement international. Créé en 2009, EuraTechnologies a été classé dans le top 10 des accélérateurs d’Europe par Fundacity. EuraTechnologies s’impose comme le précurseur et fer de lance de l’économie numérique française de la French Tech : avec 300+ entreprises, 3700+ salariés, 300+ projets accompagnés, 500+ événements annuels, 160M€+ de levées de fonds depuis 2009 par les startups (Seed Money & Série A) et un réseau international (San Francisco, Dubaï, Shanghai, New-York, Belo Horizonte).
Fort de son expertise et conscient de l’enjeu d’essaimer sur le territoire, EuraTechnologies à Lille diversifie son offre notamment à Roubaix (BlancheMaille), avec un nouveau lieu de 13 000 m² dédié à l’accueil et au développement de champions du retail. « Enabler » et révélateur de talents, EuraTechnologies accélère la transformation digitale au service du développement économique. EuraTechnologies est soutenu par ses trois actionnaires historiques, la Métropole Européenne de Lille, la Région Hauts-de-France et la Ville de Lille.




À propos de Serena Capital
Fondé en 2008 par des entrepreneurs et disposant de plus de 300 millions d’euros sous gestion, Serena Capital s’est imposé comme un acteur majeur du financement et de l’accompagnement d’entreprises innovantes, digitales et à forte croissance.
Entrepreneurial et pragmatique, Serena Capital a la particularité d’accompagner fortement les sociétés de son portefeuille, tant par son rôle d’administrateur que par une équipe interne dédiée à la structuration et l’accélération de leur croissance.

Serena Capital vient de lancer le premier fonds européen dédié au Big Data et à l’Intelligence Artificielle.
Serena I portfolio companies: AramisAuto (acquired by PSA), Bonitasoft, CoachClub, Arlettie, laFourchette (acquired by Tripadvisor), Launchmetrics, Melty, Prestashop, Prixtel, Sequans (NYSE : SQNS), SantéVet, Selectron, RSI Video Technologies, Worldstores
Serena II portfolio companies: Alkemics, Coorpacademy, TVTY, Work4, FinalCAD, Qualtera, Dataiku, TextMaster, Habiteo, Cheerz, Lengow, Evaneos, iContainers, Hopwork, Vekia
Serena Data Ventures: Heuritech, CybelAngel, Bestmiles

À propos du Fonds Ambition Numérique
Le Fonds Ambition Numérique est le fonds d’investissement dédié aux start-ups du domaine numérique, lancé par l’Etat dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), souscrit par la Caisse des Dépôts et géré par Bpifrance Investissement. Ce fonds intervient en co-investissement dans des start-up ayant un fort potentiel de croissance, développant de nouvelles technologies, usages et services de l’économie numérique.
bpifrance.fr - Twitter : @Bpifrance @BpifrancePresse

A propos du Programme d’Investissements d’Avenir
Doté de 57 milliards d’euros, le Programme d’Investissements d'Avenir (PIA), piloté par le commissariat général à l’Investissement, a été mis en place par l’Etat pour financer des investissements innovants et prometteurs sur le territoire. Six priorités nationales ont ainsi été identifiées afin de permettre à la France d’augmenter son potentiel de croissance et d’emplois :
l'enseignement supérieur, la recherche et la formation,
la valorisation de la recherche et le transfert au monde économique,
le développement durable,
l'industrie et les PME,
l'économie numérique,
la santé et les biotechnologies.

Le groupe Caisse des Dépôts est le premier opérateur PIA de l’Etat avec la gestion de plus de 23 milliards d’euros.